Agenda 21 de la CCPS

Les étudiants présentent leurs pistes d’actions pour la mise en place d’un Agenda 21 aux élus de la Communauté de Communes du Pays-de-Seine.
Mercredi 3 mars 2010,
 
Résultat d’un mois d’études « terrain », de diagnostics et d’analyses approfondis, ce travail formule des propositions concrètes et adaptées à l’intercommunalité pour faire émerger une gestion durable de son territoire.
Retour sur les temps forts de l’étude et les grands axes du rapport final.

 

Quatre grands domaines d’action pour un territoire durable

« Unir les 4 communes à travers le Développement Durable », tel a été le fil conducteur des étudiants pour mener leur étude Démarche Agenda 21. Leur travail s’est décomposé en deux temps : tout d’abord, un diagnostic du territoire de la CCPS, mettant en lumière ses atouts et ses handicaps ; puis l’imagination et la structuration de pistes d’actions fortes - grands principes, zooms précis visant à valoriser les points forts du territoire, ou à gommer ses points faibles.

Lors de la réalisation du diagnostic initial, 5 thématiques se sont imposées :

  • Une ville à vivre peu adaptée à ses besoins fondamentaux ;
  • Un espace de vie riche mais sous-exploité ;
  • Le fleuve, un patrimoine naturel ignoré ;
  • Un territoire dispersé caractérisé par un mode de vie (très) énergivore, consommateur d’énergies fossiles ;
  • Une entité dont l’identité est à construire et qui peine à exister à l’échelle régionale.


4 axes de réflexion ont été proposés par les étudiants pour envisager ces actions.

 

Vers une CCPS zéro carbone


CCPS

Plusieurs leviers ont été préconisés : réduire la consommation d’énergie du bâti, produire sur place une énergie propre, développer une consommation responsable comme un moyen de lutte contre le changement climatique.
Sur le terrain, cela se traduit par des actions concrètes et progressives à mettre en œuvre : établir une typologie du bâti afin d’en connaître les vices ou les vertus énergétiques, concevoir une ou des maisons pilotes qui permettront ensuite de calquer un modèle selon le type de bâti, installer un réseau de chaleur alimentant le complexe éducatif de Bois-le-Roi, fonctionnant avec une chaudière bois et développer une agriculture biologique en circuit court pour les cantines ou les habitants.

 

Minimiser les distances et repenser les trajectoires de vie


Il s’agissait notamment de repenser les modes de transport des habitants de la CCPS en favorisant l’intermodalité, d’adapter l’habitat présent sans verrouiller le futur, de rééquilibrer la structure de l’emploi local et de redynamiser les commerces de proximité. Pour tout cela, plusieurs propositions ont été soumises aux élus : développer les circulations douces (vélos, piétons…), favoriser le télétravail, créer des venelles, encourager le partage des jardins et la densification sur les parcelles…

Plan       Allées

 

 

Vers un écosystème récréatif, entre forêt et fleuve restauré

 

CartographiePour réhabiliter le fleuve et créer un écosystème récréatif, les étudiants ont imaginé la mise en place de trames bleues et vertes, afin de restaurer les corridors écologiques, tout en aménageant des promenades bucoliques pour les habitants, ou les visiteurs extérieurs.
Un projet de piscine écologique installée sur la Seine a également été présenté. Alliant modernité, protection de l’environnement et solutions techniques innovantes et ludiques, la concrétisation du projet constituerait une réappropriation du fleuve, trait d’union entre les 4 communes et élément central du territoire.
 


Vers une identité de la CCPS articulée sur une vision commune à long terme

 

Affirmer l’identité de la CCPS et développer une vision commune aux 4 municipalités, telles pourraient être les deux principales missions assignées à la mise en place des préconisations de cet Agenda 21. C’est en impliquant les habitants dans ce processus par la concertation et en soulignant l’exemplarité des actions mises en place que la CCPS trouvera sa légitimité.
Les élus de la CCPS ont de multiples projets en tête, de quoi dynamiser les équipes et les habitants pour de longues années encore, vers un développement toujours plus durable.

 

 

 

projet CCPS

 

Télécharger l'article au format .pdf (404 ko)

Crédits  photo : ISIGE - MINES ParisTech
Textes : Alix Grenier et Xavier Moquet
Interview : Thibaud  Vaerman et  Xavier Moquet